Château Thénac

Château

L'héritage du 12e siècle

Quel heureux mystère se cache dans ses pierres ? Frappé du sceau des moines bénédictins, le château a toujours renvoyé l’image d’un lieu de sagesse.

Château

Château Thénac fait partie de ces rares crus qui portent le nom de leur village. Selon les historiens, l’hypothèse que le nom Thénac fasse référence à Athéna, antique déesse de la sagesse, est plus que probable.

Les moines ont peut-être ressenti cet appel à la sagesse lorsqu’ils ont décidé de bâtir, en 1109, un prieuré dédié à Saint-Benoit. L’ouvrage a traversé les siècles avant d’être détruit dans les révoltes protestantes de 1621. Un nouveau château a été édifié sur ses ruines, il s’est transmis de famille en famille jusqu’à l’arrivée de la famille Shvidler en 2001.

Les temps forts de Thénac

1109

Un prieuré bénédictin est bâti à l’emplacement de l’actuel château. Il dépend de l’abbaye de La Sauve Majeure (Gironde) dont les possessions s’étendent jusqu’en Angleterre et en Espagne. On peut penser que les moines avaient identifié à Thénac des terroirs favorables à la vigne.

1621

Après des siècles de prospérité, le prieuré disparaît dans les soubresauts des rebellions huguenotes. Les réformés abattent l’église et le monastère de Thénac. L’actuel château conserve toutefois quelques vestiges antérieurs à la destruction, notamment de belles parties voûtées du 16e siècle.

18e-20e siècle

Reconstruit, remanié, le château traverse les siècles. On a peu de textes sur cette époque. On sait toutefois que le domaine n’a pas cessé de commander des terres agricoles et des vignes.

2001

La propriété est acquise par la famille Shvidler. Un vaste programme de rénovation du château, des bâtiments techniques et du vignoble est engagé.

2004

Le nouveau cuvier voit le jour. Il est adapté aux exigences de la sélection parcellaire et intraparcellaire.

2007-2010

Avec l’acquisition de nouvelles parcelles, le vignoble devient plus grand et plus cohérent. Le nouveau chai d’élevage est opérationnel en 2010.

2012

Arrivée de Stéphane Guillot. Le nouveau directeur (ex Domaines Ott) apporte notamment son expertise dans la vinification des grands crus.

2017

La propriété ouvre une collaboration avec Hubert de Boüard (Château Angélus) en tant que consultant technique.

Château

La charpente en carène de bateau héritée des 16e et 17e siècles a été restaurée et mise en valeur.

Château

Les villageois évoquent un souterrain secret qui relierait le château à l’église de Thénac, située à tout juste deux cents mètres. La construction du cuvier dans les années 2000 n’a rien révélé, la légende demeure.

Château

Partout, la pierre et les matériaux anciens sont à l’honneur, posant une atmosphère chaleureuse et authentique.

Château

La famille Shvidler a entrepris une rénovation complète du château. Un chantier mené pierre après pierre avec des spécialistes du patrimoine ancien.